Lancer la recherche
Découvrez Villefranche

AccueilActualitésToute l’actualitéLes chantiers communaux ont repris

Les chantiers communaux ont repris

Publié le 11 mai 2020
Plusieurs chantiers municipaux étaient en cours avant la crise du Covid-19. Dans le contexte du confinement, et notamment pour protéger les ouvriers contre les risques liés au virus, ces opérations avaient dû être interrompues.
Aujourd’hui, la situation a évolué et les différentes corporations autour des métiers du bâtiment et des travaux publics se sont organisées. Elles ont mis en place des procédures très précises et bien encadrées pour que les entreprises puissent reprendre leur travail dans des conditions de sécurité optimales.

Compte tenu de cette évolution, et pour soutenir l’activité économique locale qui en a grandement besoin, la Commune a souhaité que les chantiers qui étaient engagés avant le début de la crise sanitaire puissent reprendre avant même le début du déconfinement.

Les élus et services municipaux concernés avaient ainsi anticipé cette situation et sont à pied d’œuvre depuis plusieurs semaines pour que cette reprise des travaux soit organisée au mieux. Plusieurs réunions de pré-chantier ont été organisées (notamment via le télétravail) pour synchroniser les interventions des différents prestataires et traiter toutes les questions techniques et pratiques liées aux travaux.


- Le plus important des chantiers, portant sur la création du futur Pôle Culturel, a ainsi pu reprendre depuis plusieurs jours. Actuellement, l’opération est dans la phase de gros œuvre reconstruction. Les premiers jours ont été consacrés à des travaux électriques avec l’entreprise Cégélec. Désormais, c’est l’entreprise Cammisar qui a pris le relais. Elle doit procéder au coulage du béton du premier niveau avant de réaliser des travaux de terrassement et le béton des fondations de la partie neuve. On rappellera qu’avec ce chantier d’envergure, ce sont près de 6 millions d’euros qui sont injectés dans l’économie locale, avec des subventions provenant essentiellement de l’Europe (Feder 46%) et de l’État (DGD / Drac 35%), le financement communal étant de l’ordre de 20%. Parmi les 17 entreprises intervenant sur le chantier, 14 sont régionales et 11 aveyronnaises.


-  Au sein de la bastide, les travaux d’agrandissement et de modernisation du musée ont repris depuis plusieurs semaines. Comme pour le Pôle Culturel, l’avancée des travaux est bien sûr soumise aux contraintes de sécurisation du chantier, les entreprises intervenant les unes après les autres pour éviter la co-activité.


- La Commune a par ailleurs repris le chantier de construction d’un réservoir supplémentaire d’eau potable au Breil, qui devrait être opérationnel très prochainement. Pour l’entreprise Capraro, à qui ce chantier très spécifique a été confié, il restera à contrôler le bassin existant avant de jumeler les deux bassins et de réaliser le remblaiement du site.

- La Ville procède aussi, par l’intermédiaire de l’entreprise Gavens, à des travaux de réfection d’eau et d’assainissement rue de la Treille.


- Chemin de Girou, c’est un mur de soutènement qui vient d’être construit afin de sécuriser la voirie

- Dans le quartier du Tricot, il a été procédé à des travaux de reprise de bordures sur un parking, suite à des travaux d’assainissement.


- La Commune, qui assure depuis cette année la gestion en directe du camping, effectue actuellement des travaux de modernisation du site afin d’être prêt pour la nouvelle saison qui devrait démarrer début juillet.

 Haut de page
Fermer cette fenêtre
  • Ajouter à Facebook
  • Ajouter à Twitter
  • Ajouter à Netvibes
 
Envoyer cette page à un ami Imprimer cette page