Lancer la recherche
Découvrez Villefranche

AccueilVie pratiqueAgendaLa Nuit Européenne des musées

La Nuit Européenne des musées

Le 18/05/2019
Découvrez le musée sous un autre jour à l’occasion de la Nuit Européenne des Musées, à laquelle la Commune de Villefranche participe depuis plusieurs années. Entrée gratuite.
Heure : 
de 20h à 23h
Lieu : 
Musée Urbain Cabrol
Organisateur : 
Commune de Villefranche

- Une soirée au musée pour contempler l’exposition "L’espoir" actuellement présentée par le Musée des abattoirs de Toulouse. Celle-ci réunit quatre artistes de dimension internationale, qui portent un regard à la fois poétique, critique et réaliste sur ce qu’est une frontière et le déplacement :
> Malala Andrialavidrazana (1971, Madagascar)
> Hessie (1936, les Caraïbes - 2017, France)
> Alfredo Jaar (1956, Chili)
> Liliana Porter (1941, Argentine)

Visites commentées de l’exposition à 20h30 et 21h30
Restitution des premiers ateliers jeune public mis en place autour de l’exposition avec l’intervention du peintre mexicain Ignacio Gonzalez. Cette opération est organisée dans le cadre du dispositif "C’est mon patrimoine", soutenu par l’État (DRAC et CGET), et Aveyron Culture.

- Une soirée au musée pour s’émouvoir devant le film Espoir, Sierra de Teruel, diffusé dans l’une des salles du musée et dont plusieurs scènes ont été tournées à Villefranche-de-Rouergue.
Le titre du film a d’ailleurs influencé le titre de cette exposition présentée à l’occasion des 80 ans de la Retirada espagnole, lançant le message que l’espoir est bien le moteur de tous ces mouvements migratoires, de cette quête d’un monde meilleur et plus juste.

- Une soirée pour apprécier toute la diversité des collections présentées au musée. Au premier étage on découvrira "Illusion réaliste", une exposition inédite d’art russe des peintres Lev Tchistosky et Irena Kestova. Le visiteur s’attardera aussi devant la remarquable exposition d’archéologie de l’époque chalcolithique (- 3500 à - 2000 avt J-C) issue du fonds Caussanel : poignards aux finitions extraordinaires, parures d’une grande finesse, pointes de flèches en silex...
À ne pas manquer également, la salle dédiée au Docteur Alibert, le père de la dermatologie.

Fermer cette fenêtre
  • Ajouter à Facebook
  • Ajouter à Twitter
  • Ajouter à Netvibes
 
Envoyer cette page à un ami Imprimer cette page