Lancer la recherche
Découvrez Villefranche

AccueilTourismePatrimoine historiqueUn riche patrimoine historique

Un riche patrimoine historique

 
Baptisée la « Perle du Rouergue », la ville dispose d’un patrimoine exceptionnel, composé de nombreux sites archéologiques et monuments dont vingt et un sont protégés par le Ministère de la Culture.

Parmi ces derniers, onze sont classés. Les plus remarquables d’entre eux sont :

- dans la bastide : la Place Notre-Dame et la Collégiale (XIIIe – XVe siècle) et l’ancienne Chapelle des Pénitents Noirs (XVIIe et XVIIIe siècle).

- [Autour de la bastide-

La bastide du XIIIe siècle

Fondée pour le compte d’Alphonse de Poitiers, frère de Saint-Louis, par Jean d’Arcis, Sénéchal du Rouergue, la bastide de Villefranche-de-Rouergue est l’une des plus grandes et des mieux conservées de France. Elle se caractérise par un plan d’urbanisme géométrique exceptionnel où se concentre un habitat dense et varié qui illustre l’évolution des goûts et des pratiques architecturales.

Les maisons de la bastide, majoritairement construites en pierre et en pans de bois, occupaient généralement une parcelle étroite (environ 6m) et profonde. Au-dessus du magasin ou de l’atelier, se développaient deux ou trois niveaux d’habitation. Les maisons à pignon étaient initialement séparées par une ruelle étroite (androne) qui servait de limite juridique et de coupe-feu. L’androne collectait également les eaux usées.

Parmi les maisons les plus remarquables de la bastide, on citera la Maison Combette (début du XVIe siècle), la Maison Gaubert (fin du XVe siècle), la Maison Armand (fin du XVe siècle) et la Maison Dardenne (XVIe siècle), toutes classées au titre des Monuments historiques.

La bastide abrite également une fontaine monolithique – la fontaine du Griffoul – classée au titre des Monuments historiques. Edifiée en 1336 par les consuls de la ville, elle est composée d’une cuve de calcaire ornée de personnages et alimentée par une source. La fontaine permettait aux femmes, aux domestiques et aux porteurs d’eau de venir s’approvisionner.

Devant l’une des entrées de la bastide, un ouvrage ne peut échapper au regard : le Pont des Consuls. Edifié en 1321 afin de remplacer un gué situé en amont, dont la montée des eaux interdisait l’accès en période de crue, cet ouvrage en dos d’âne, initialement surmonté par deux tours, était terminé par un pont-levis qui permettait d’interrompre l’accès à la bastide. Le pont servait également de péage en direction des marchands et des voyageurs qui séjournaient dans la ville.

Pour visiter

Des visites guidées sont organisées par l’Office de Tourisme de Villefranche pour découvrir l’ensemble de ces monuments.

Renseignements :
Office de Tourisme
Promenade du Guiraudet
B.P. 239
12 202 Villefranche-de-Rouergue
Tél. 05.65.45.13.18
Fax : 05.65.45.55.58
courriel : infos@villefranche.com
Site : www.villefranche.com

Les documents attachés

Document PDF - 1.3 Mo
Retour à la page précédente
Fermer cette fenêtre
  • Ajouter à Facebook
  • Ajouter à Twitter
  • Ajouter à Netvibes
 
Envoyer cette page à un ami Imprimer cette page