Lancer la recherche
Découvrez Villefranche

Collection Jazz

 
Généralement, les visiteurs et les chercheurs qui découvrent pour la première fois la Discothèque de Documentation Jazz de Villefranche de Rouergue se demandent pourquoi et comment de telles richesses documentaires ont été rassemblées dans cette petite ville de province si éloignée des circuits habituels du jazz.
JAZZ HOT
JAZZ HOT

La constitution de ces fonds a été rendue possible par l’acharnement et la volonté de quelques hommes pour qui le jazz méritait une place de choix. Etant sans conteste un art majeur du 20e siècle, la musique de l’éphémère pouvait ainsi marquer son empreinte dans le temps en se dotant dès 1981, d’un des tous premiers centres de documentation français à l’instar de la Discothèque Charles Delaunay et de la Jazzothèque de Nice.

L’histoire débute en 1979 lorsque la commune dirigée alors par Robert Fabre décide d’acquérir les collections discographiques et documentaires d’un "enfant du pays" qui a voué sa vie à la musique de jazz : le critique Hugues Panassié, décédé à Montauban cinq ans auparavant.

Dès lors, un travail rigoureux visant à inventorier tous les documents fut mené durant plusieurs années par deux discothécaires spécialistes des musiques populaires noires d’Amérique du Nord. Cette somme de documents, identifiés sous le nom de "Collection Panassié", regroupait divers supports dédiés au jazz traditionnel, au blues et à certaines musiques associées. Constituant une vitrine médiatique auprès des amateurs de jazz traditionnel, la notoriété d’Hugues Panassié incita d’importants donateurs et légataires à offrir leurs collections à la ville de Villefranche pour qu’elle en assure la gestion.

La rigueur du travail d’archivage réalisé au fil des ans par les membres de la médiathèque et leur volonté d’ouverture à tous les styles de jazz entraîna de nouveaux dons importants dont l’entité fut délibérément préservée. La Collection Jean Mansion est à ce titre, un exemple en la matière tant la qualité du fonds est homogène.

L’achat régulier de milliers de documents contemporains permet aux chercheurs de couvrir toutes les périodes du jazz grâce à la complémentarité des collections.

Dotée majoritairement de crédits de fonctionnement municipaux, la discothèque de documentation a bénéficié d’aides institutionnelles pour l’information du site et des collections. La création d’un site Internet offre des perspectives de développement important et une vitrine internationale à disposition des chercheurs.

Aujourd’hui, les supports se sont diversifiés et le fonds documentaire possède des milliers de documents aussi divers que les supports sonores (78 tours, 33 tours, bandes magnétiques, CD, DVD) les archives écrites (livres, biographies, correspondances, magazines...), les affiches ou les photographies.

Service public à part entière, la Discothèque de Documentation de Villefranche est en accès libre et gratuit. Les visiteurs qu’il s’agisse de simples amateurs, d’écrivains ou de chercheurs universitaires de haut vol peuvent fréquenter cette structure. Les locaux étant pour l’instant exigus, il est nécessaire pour des raisons de logistiques de prendre rendez-vous auprès des discothécaires afin que chaque visite ou recherche soit optimisée.

Liens

Hot Club de France

Les images jointes

collection Panassié
catalogue commande CD
collection Panassié
 Haut de page
Fermer cette fenêtre
  • Ajouter à Facebook
  • Ajouter à Twitter
  • Ajouter à Netvibes
 
Envoyer cette page à un ami Imprimer cette page